Festival International d'Anthropologie Visuelle

Lundi Samedi
15 mai 17 20 mai 17
Moscou
Centre du Cinéma Documentaire
Cinéma

Du 15 au 20 mai 2017 aura lieu la 7e édition du Festival International d'anthropologie visuelle "Caméra-Médiatrice" dans plusieurs endroits de Moscou. Les meilleurs longs-métrages du festival seront présentés en séance du soir au Centre de cinéma documentaire.

 

La "Caméra-Médiatrice", c'est un cinéma sur la vie quotidienne des gens aux quatres coins du monde, au coeur du désert et au bord de l'océan, dans les mégalopoles européennes ou asiatiques. C'est une invitation à faire un pas dans l'espace projeté de la vie distante, à se confronter à l'universalité des lois de l'existence humaine, la fragilité et l'étonnante proximité de l'Autre. Le concept du festival, ses buts et les principes sur lesquels est fondée la sélection des films sont précisément exprimés dans l'appelation "Caméra-Médiatrice". C'est avant tout la responsabilité éthique de l'individu avec une caméra devant les héros du film et son audience.

 

Le programme de 2017 comprend 2 films français :

La Fiancée du Nil  (2015) d'Edouard Mills-Affif - 19 mai, 19h, Centre du Cinéma Documentaire

Dans un village reculé du delta du Nil, un drame se joue dans une famille égyptienne traditionnelle. Comme des milliers de jeunes filles à travers le monde, Heba doit épouser un homme qu'elle n'a pas choisi. L'ambiance vire peu à peu au psychodrame familial, avec ses secrets d'alcôve, ses intrigues, ses renoncements et ses mensonges.

 

Flâneur(s) (2015) de Matthew Lancit - 17 mai, 19h, Centre du Cinéma Documentaire

Entre deux projets et après la naissance de sa fille, un réalisateur canadien résidant à Paris (Matthew Lancit) se questionne sur son mode de vie indolent. Y a-t-il dans ses flâneries quelque chose qui mériterait d'être transmis à la nouvelle génération ou ferait-il mieux de se résoudre à trouver un vrai travail? En quête de traces laissées à Paris par les flâneurs du 19e siècle, il emmène sa fille dans une série de balades poétiques dans lesquelles il endosse le rôle du flâneur et croise le chemin de personnes qui en dessinent une possible figure contemporaine.
Dans l'alternance entre des scènes filmées dans les rues parisiennes et des scènes de la vie domestique d'un jeune père, une dialectique émerge entre un bébé qui expérimente, essayant de comprendre le monde, et l'enthousiasme enfantin des hommes flânant dans les rues.

 

Projections en version originale avec sous-titres russes

Programme complet et horaires : http://cdkino.ru/event/78368/

 

Adresse :