Portrait de Kaliningrad, résidence artistique de Jean-Christophe Ballot

Jeudi Jeudi
22 juin 17 6 juil 17
Saint-Pétersbourg et Nord-Ouest de la Russie
Kaliningrad
Résidence d'artiste

Après son travail dans des villes comme Bratislava, Burgos, Casablanca, Chicago, Lisbonne, New York, Paris, Shanghai, Singapore ou Zagreb, le célèbre photographe français Jean-Christophe Ballot se rend à Kaliningrad pour réaliser un portrait de la ville

Lors de sa résidence d'artiste, l'artiste photographe réalisera un portrait photographique de la ville de Kaliningrad, la première en Russie à entrer dans son projet en 17 ans. Il s’agit de paysages urbains qui reprennent les différentes typologies de la ville, ses caractéristiques (relation au fleuve, à la mer), ses activités industrielles (et particulièrement portuaires) et les architectures remarquables (pour leur histoire, leur style).

APPEL À BÉNÉVOLES Si vous êtes francophone, connaissez et aimez la ville de Kaliningrad et son histoire, profitez de l'occasion pour pratiquer votre français en découvrant la ville sous un autre jour en accompagnant Jean-Christophe Ballot lors de sa résidence. Merci de nous communiquer votre disponibilité, proposition et questions par e-mail à y.starovoitova@ifrussie.ru

 


Architecte, diplômé de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, diplômé de la FEMIS et ancien pensionnaire de la Villa Médicis, Jean-Christophe Ballot partage son temps entre la photographie et les films documentaires. Ses oeuvres figurent dans les collections de nombreux musées : Metropolitan Museum of Art, Musée du Louvre, Fonds national d’art contemporain, Centre Pompidou, Maison européenne de la photographie, Musée Carnavalet, Petit Palais, Musée Rodin, Bibliothèque nationale de France, Musée de la photographie de Thessalonique…

L’ensemble de son travail est orienté sur l’espace : celui des villes, avec le paysage urbain et l’architecture, celui des ports, des espaces limites, des lieux de mémoire, des lieux spirituels, celui des paysages naturels et des jardins, celui des sites lapidaires et archéologiques. Il recherche le
temps suspendu et revendique une photo contemplative.

En 2016, il a inauguré à la Forteresse Pierre et Paul à Saint-Pétersbourg, son exposition « Les dormeurs de Saint-Denis», un reportage sur les orants et gisants de la basilique de Saint-Denis, nécropole des rois et reines de France, carte blanche du Centre des monuments nationaux. 

* * *

« Jean-Christophe Ballot nous parle d'un état de civilisation, d'un mode de vie, d'une façon d'être, mieux que cent traités d'urbanisme, de sociologie et d'anthropologie réunis. Car ces habitations, comme tout ce qui constitue le paysage, sont des produits de l'homme, de son activité. Comme tels, ils constituent des signes, un ensemble de signes, la forme en creux de l'homme » (Guy Mandéry, préface du catalogue Sahel-Cappadoce)

 

Adresse :