MGU fête la Francophonie

La Journée de la Francophonie à la chaire de la langue et de la culture françaises à la faculté des langues et des aires culturelles de l’université d’Etat de Moscou Lomonossov

Dans le cadre des Journées de la Francophonie en Russie la chaire de la langue et de la culture françaises à l’université d’Etat de Moscou Lomonossov a organisé une soirée printanière. Le professeur de la chaire, lecteur belge François Baeckelandt a expliqué la notion de la Francophonie en rappelant sa géographie, ses objectifs et ses tâches. Ensuite il a parlé du bicentenaire de la bataille de Waterloo qui sera célébré fin juin 2015. Cet événement qui a stupéfié toute l’Europe, sera reconstruit en spectacle grandiose et, sans doute, incitera de grandes émotions, tout en évoquant la fin des Cent Jours de Napoléon I. De l’histoire on est passé à la modernité. Cette année la ville belge de Mons devient la capitale européenne de la culture. L’agenda thématique des événements et les dépenses ont été explicités par M. Baeckelandt.

La suite de la soirée était assurée par l’intervention des étudiants de la faculté des langues et des cultures étrangères. Tout le monde a aimé un petit concours où il fallait deviner les chanteurs des spectacles musicaux du Québec. Et bien sûr, la jolie valse du film sur Amélie Poulain, exécutée par une étudiante de la première année, a été appréciée par le public.

La langue française est aimée non seulement des spécialistes en langues, mais aussi des étudiants en sciences exactes. Ainsi les étudiants en mathématiques ont manifesté les connaissances de la culture française en présentant un petit voyage-concours gastronomique à travers les provinces de l’Hexagone. Grâce à un rébus amusant, tout le monde a découvert les noms de grands mathématiciens français. Et à la fin tous ont eu le plaisir de chanter ensemble des chansons populaires françaises. Nous sommes francophones et nous sommes toujours prêts de le confirmer !