Blaise Cendrars aux carrefours des Arts

Mercredi
16 nov 16
18.00
Moscou
Institut français/Moscou
Animation

CYCLE DE CONFERENCES : HISTOIRE DES ARTS

Cette deuxième conférence du cycle Histoire des Arts donnée par David Ravet sera consacrée aux rapports entre Poésie, peinture, musique dans l'oeuvre de l'écrivain Blaise Cendrars

Blaise Cendrars aux carrefours des Arts

Blaise Cendrars (1887- 1961)  est un poète, romancier, grand reporter suisse. Sa vie est rythmée par ses nombreux voyages : un séjour de deux ans à St Pétersbourg, la traversée de la Russie par le Transsibérien de Moscou à Kharbine en 1904, un autre périple de Paris à New York, de longues traversées du Brésil, un reportage à Hollywood.

 Il fut l'ami de tous les grands poètes et peintres des avant-gardes du 20ème siècle en France : Sonia et Robert Delaunay, Fernand Léger, le douanier Rousseau, Chagall, Modiglianni. Il collabore même avec eux pour créer des objets artistiques nouveaux : le poème-tableau.

 Il est aussi considéré comme l'inventeur avec Guillaume Apollinaire d'une nouvelle poésie moderne appelée "simultanéisme"qui intègre des éléments novateurs comme la destruction de la rime classique, le contre-point, l'hétérogénéité des strophes, l'esthétique du contraste. Ce renouvellement artistique est lié au thème de la ville moderne, des moyens de transport révolutionnaires pour l'époque (train, avion) et du rapport entre le poète et le monde.

Cendrars fut aussi un très bon pianiste, a appris l'analyse musicale et a tenté même d'écrire une symphonie. Il est passionné par la musique et ses oeuvres inspireront deux compositeurs importants du groupe des six : Honegger et Milhaud. Il participa aussi aux saisons des Ballets suédois avec la Création du monde : décor, costumes de Léger, chorégraphie de Börlin, musique de Milhaud.

Nous analyserons la poésie de Blaise Cendrars et ses liens aux Arts plastiques et à la Musique  notamment dans deux de ses oeuvres majeures : Les Pâques à New York  (1912) et la Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France (1913). Le poème sur New York sera comparé à des toiles des avant-gardes américaines des années 1910-1920 et nous analyserons aussi sa mise en musique par Arthur Honegger en quatuor à cordes accompagnant une voix de contralto. Le "Transsibérien" est un poème-tableau de Cendrars et Sonia Delaunay qui utilise les techniques des contrastes simultanés des couleurs. Cendrars y utilise aussi des références à Chagall et au douanier Rousseau pour expliquer son esthétique nouvelle. Enfin, nous verrons les liens entre danse, musique, peinture et réécriture d'une cosmogonie africaine avec l'étude de la Création du Monde créée en 1923. 

                   

Adresse : 
Vorontsovo pole 16, bât. 1
Moscou