Concert de Gautier Capuçon et de Jérôme Ducros dans le cadre de l'"Abonnement №44: musique de chambre. France-Russie"

Lundi
5 fév 18
19.00
Moscou
Salle Tchaïkovski (Philharmonie de Moscou)
Musique

Gautier Capuçon (violoncelle)

Jérôme Ducros (piano)

Au programme:

Debussy : Sonate pour  Violoncelle et Piano en ré mineur, L 135.

Massenet : "Méditation" extrait de l’opéra "Thais".

Fauré : "Elegie" pour Violoncelle et Piano, Op. 24.

Saint-Saëns : "Le cygne" de la suite musicale "Le Carnaval des Animaux".

Piazzolla : Grand Tango.

Rachmaninov :  Sonate pour  Violoncelle et Piano en sol mineur, Op. 19

Ducros : “Encore”

Acheter des billets

Gautier Capuçon            

Après avoir obtenu des premiers prix de violoncelle et de piano dans sa ville natale de Chambéry, Gautier Capuçon se perfectionne au Conservatoire de Paris avec Annie Cochet-Zakine et Philippe Muller.

Musicien très précoce, il remporte, en 1998, le Premier Prix de l’Académie internationale de musique Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz et, les années suivantes, plusieurs récompenses d'envergure internationale.

Interprète de musique de chambre ou soliste d'orchestre, Gautier Capuçon a été le partenaire de quelques-uns des interprètes les plus prestigieux de notre époque : de son frère Renaud Capuçon au violon, ainsi que des pianistes Nicholas Angelich, Martha Argerich, Daniel Barenboim, Stephen Kovacevich, Frank Braley, Hélène Grimaud, Marielle et Katia Labèque, entre autres. Il interprète aussi bien le répertoire classique que romantique et moderne : Beethoven, Brahms, Chostakovitch, Haydn, Ravel, Saint-Saëns, Schubert… Ses enregistrements sont édités chez Virgin Classics et EMI Classics.

Son violoncelle est un Matteo Goffriler de 1701.

Jérôme DUCROS

Après des études au Conservatoire d’Orléans avec Françoise Thinat, il entre en 1990 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Gérard Frémy et de Cyril Huvé. Il y obtient le premier prix de piano à l’unanimité avec félicitations du jury en 1993, puis intègre le cycle de perfectionnement jusqu’en 1995. Il suit les classes de maître de Christian Zacharias, György Sebök et Leon Fleisher. En 1994, il remporte le deuxième prix du Concours international Umberto Micheli à Milan, concours créé par Maurizio Pollini qui siégeait au jury présidé par Luciano Berio. Il y obtient également le Prix spécial de la meilleure interprétation d'une œuvre contemporaine imposée, "Incises" de Pierre Boulez.

Il poursuit depuis une carrière de concertiste qui l’amène à jouer dans des salles telles que le théâtre des Champs-Élysées, le théâtre du Châtelet, la salle Pleyel, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Wigmore Hall de Londres, le Carnegie Hall de New-York, la Philharmonie de Berlin. Parmi ses partenaires de musique de chambre : Renaud Capuçon, Gautier Capuçon, Paul Meyer, Michel Portal, Nicholas Angelich, Frank Braley, Jérôme Pernoo, Gérard Caussé, le Quatuor Ébène. Il accompagne des chanteurs tels que Dawn Upshaw, Ian Bostridge, Diana Damrau et Angelika Kirchschlager. Depuis 2007, il donne régulièrement des concerts avec Philippe Jaroussky. Il crée des œuvres de Pascal Zavaro, Henri Dutilleux, Stéphane Delplace, François Paris, Karol Beffa, Philippe Leroux, Olivier Greif, Guillaume Connesson, Jérémie Rhorer, Jacques Lenot et Pierre Boulez.

Jérôme Ducros compose depuis ses plus jeunes années, mais n’a rendu publique cette partie de son activité qu’en 2006, à la création de son Trio pour deux violoncelles et piano. En mai 2013, paraît, En aparté, la première monographie de l'œuvre de Ducros, contenant son Quintette avec piano et son Trio pour violon, violoncelle et piano.

Adresse : 
Triumfalnaya ploshad', 4