Festival de Jazz Manouche Gypsyphera

Mercredi
20 mar 19
19.00
Moscou
Maison internationale de la musique de Moscou
Concours et festivals
Musique

Festival de Jazz Manouche Gypsyphera

Participants :

Gismo Graf (Allemagne)

Joschi Graf (Allemagne)

Sebastien Giniaux (France)

Joris Viquesnel (France)

Andreas  Oberg (Suède)

Dimitri Kuptsov (Russie)

Invitée spéciale – Polina Kasyanova (Russie)

 

Des artistes de trois pays européens se produiront pour la première fois en Russie lors du festival Gypsysphera.

Sébastien Giniaux est considéré comme l’un des guitaristes les plus renommés de la nouvelle génération du jazz manouche, héritier de Django Reinhardt. Il ne joue pas seulement de la guitare mais aussi du violoncelle, il dessine et compose. Sébastien Giniaux collabore avec de nombreux collectifs et trouve sa source d’inspiration dans l’art contemporain sous toutes ses formes.

Gismo Graf, étoile montante du Gypsy-Swing, a su s’imposer et faire sa place parmi les meilleurs guitaristes au monde. Sa manière de jouer n’offre pas seulement une variation de la musique Django mais nous fait découvrir les différentes influences musicales dont est composé le jazz manouche.

La créativité d’Andreas Oberg remonte aux racines de l’école scandinave du violon. Aujourd’hui, Oberg vit à Stockholm et travaille avec plusieurs des plus grands orchestres symphoniques de Suède.

Dimitri Kuptsov, guitariste virtuose et compositeur, se produit sur scène depuis plus de quinze ans. Il anime parallèlement un site internet dédié à cette musique en Russie (Manouche.club), soutient de jeunes musiciens et organise des festivals de jazz-manouche.

Ne manquez pas cet événement unique !

Le jazz-manouche est l'un des genres musicaux les plus français de par son origine et son esprit. Le jazz-manouche, également connu sous le nom de "jazz gitan" a des centaines de milliers de fans à travers le monde. Cette musique, qui doit sa naissance au plus grand guitariste de XXème siècle, Django Reinhardt, a été pour la première fois entendu à Paris dans les années 20-30 du siècle dernier. Après la mort de Django, selon les traditions de son peuple, cette musique aurait du disparaître de la surface de la terre. Mais cela n’est pas arrivé : l’histoire dit que ce musicien était si grand, que ses adeptes n’ont pas pu laisser le jazz-manouche disparaître. Chaque décennie, le nombre de guitaristes de style manouche se multiplie. Le jazz-manouche moderne, bien qu’ayant conservé ses racines historiques et la technique de jeu en filigrane, ne ressemble plus aux enregistrements du siècle dernier. Les musiciens d’aujourd’hui apportent à cette musique des nouveaux éléments de styles, la colorant avec de nouvelles nuances.

Billets disponibles sur www.gypsysphera.ru  ou le site de la Maison internationale de la musique de Moscou

Adresse : 
Kosmodamianskaya Naberezhnaya, 52
стр. 8
Moscou