Guillaume Gallienne, Proust, des madeleines... ça peut pas faire de mal !

Jeudi
25 avr 19
19.00
Moscou
Institut français de Russie à Moscou
Rencontre littéraire
Théâtre

Guillaume Gallienne, acteur, réalisateur, écrivain, sociétaire de la Comédie Française, sera le 25 avril 2019 à l’Institut français de Russie (antenne de Moscou) pour une lecture commentée de Proust, à l’issue de laquelle le public sera convié à échanger avec Guillaume tout en se régalant des fameuses Madeleines.

Venez nombreux…

Entrée libre, sur inscription jusqu'au 23 avril 12h00 (communication@ifrussie.ru)

 

GUILLAUME GALLIENNE

de la Comédie-Française

Lire à voix haute les plus grands textes du répertoire littéraire classique, c’est ce que fait Guillaume Gallienne, comédien, acteur, chroniqueur, écrivain et réalisateur. Il lit sans affectation, avec clarté et chaleur, de cette voix devenue désormais familière aux auditeurs de France Inter. Aujourd’hui le public s’élargit avec la publication d’un quatrième ouvrage consacré à son émission « Ça peut pas faire de mal » qui depuis 2009 rend vivant le théâtre d’une multiplicité de personnages, ceux de Shakespeare, Cervantès, Thomas Mann, Dostoïevski ou encore Marcel Proust. Les personnages prennent chair et Guillaume Gallienne devient par la force de la voix cet autre improbable, fantasmé, né de la rencontre d’un écrivain et de son lecteur.

Né en 1972, à Neuilly-sur-Seine, il grandit entouré de ses frères sous le regard de sa mère (issue de  l’aristocratie russo-géorgienne) qu’il admire et incarnera des années plus tard au théâtre et au cinéma dans Les Garçons et Guillaume, à table !, qui lui vaudra en 2014 pas moins de cinq Césars.

Elève du Cours Florent puis du Conservatoire national supérieur d’art dramatique, la Comédie-Française lui ouvre ses portes en 1998. Guillaume Gallienne enchaîne dès lors les rôles du répertoire classique et contemporain sous la direction de Daniel Mesguich, Lukas Hemleb, Alain Françon, Jérôme Deschamps, Thierry de Peretti, Denis Podalydès ou encore Yvo van Hove.

Aujourd’hui sociétaire de la Comédie-Française, il poursuit sa carrière de comédien et joue dans diverses pièces : Un fil à la patte de Georges Feydeau, Lucrèce Borgia de Victor Hugo, Oblomov d’Ivan Gontcharov qu’il réalise pour Arte sous forme de téléfilm.

Artiste éclectique, il multiplie les expériences, notamment  à la télévision et au cinéma : (Jet set, Fanfan la tulipe, Narco, Marie-Antoinette, Sagan, Yves Saint Laurent, Cézanne et moi etc.).

Également passionné de danse, il écrit en 2005 le livret du ballet Caligula de Nicolas Le Riche et adapte en 2011 Illusions perdues de Balzac pour le Bolchoï. En 2006, il met en scène Huis clos sur une scène du nô à Tokyo et Sur la grand-route de Tchekhov en 2007 au Studio-Théâtre de la Comédie-Française.

Il vient de réaliser son deuxième long métrage (Maryline).

Adresse : 
Vorontsovo Pole, 16, str. 1