Master-classe Karol Beffa "Qu'est-ce que l'improvisation ?"

Mercredi
16 sep 15
12.00 - 15.00
Moscou
Conservatoire de Moscou, Korpus 4, salle 433
Musique

Pianiste, improvisateur, compositeur, KAROL BEFFA, né en 1973, mène parallèlement études générales et  études musicales après avoir été enfant acteur entre sept et douze  ans dans plus d’une quinzaine de films (il a notamment joué avec le Piccolo Teatro di Milano sous la direction de Giorgio Strehler et a  interprété Mozart à huit ans dans le téléfilm de Marcel Bluwal). Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1988, il y obtient huit  premiers Prix (harmonie, contrepoint, fugue, musique du XXe siècle, orchestration, analyse, accompagnement vocal, improvisation au piano). Reçu premier à l’Agrégation d’éducation musicale, il enseigne à l’Université Paris IV-Sorbonne (1998-2003) puis à l’Ecole Polytechnique (2003-2008). Il a obtenu en 2003 le titre de docteur en musicologie en soutenant une thèse de doctorat portant sur les Etudes pour piano de György Ligeti. Depuis 2004, il est Maître de conférence à l’Ecole Normale Supérieure (Ulm). Karol Beffa est un compositeur dont les œuvres ont été jouées en France (salle Pleyel, Théâtre du Châtelet, Théâtre des Champs Elysées, auditorium Olivier Messiaen…), en Allemagne, en Italie, en Grande-Bretagne, en Russie,  aux Etats-Unis et au Japon par des ensembles aussi célèbres qu’A Sei Voci, la Maîtrise de Radio France, les Cambridge Voices, et par  les plus grands orchestres (Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National de l’Opéra de Lyon, Philharmonie de Saint-Pétersbourg, London Symphony Orchestra…). En 2000, la Biennale internationale des Jeunes Artistes de Turin (BIG Torino 2000)  l’a sélectionné pour représenter la France. En 2002, il était le  plus jeune compositeur français programmé au festival Présences. Depuis, il a été le compositeur invité de nombreux festivals : Musique en Tréfilerie, Juventus, Bel-Air (2004 et 2005), Festival du Périgord noir (2005 et 2006), Suona francese, Auvers sur Oise, les « Pianissimes » (2008), Jeunes Talents, Les Vacances de Monsieur Haydn (2009), Voix du Printemps de la Sorbonne et Annecy Classic (2010). En juillet 2005, son oratorio-ballet sur la vie de Marie-Madeleine a  été entendu à trois reprises en Provence. Mars 2006 a vu la création d’une pièce par l’orchestre de Pau, sous la direction de Fayçal Karoui : c’était la première fois en France, qu’une souscription était lancée auprès du public pour passer commande à un compositeur. Compositeur en résidence de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse de 2006 à 2009, Karol Beffa a écrit Paradis artificiels (2007), un Concerto pour violon, créé par Renaud  Capuçon (2008), et un Concerto pour piano, par Boris Berezovsky  (2009). Septembre 2008 a vu la création à la Philharmonie de Berlin  d’un trio flûte, alto et harpe, co-commande de Marie-Pierre Langlamet et de la Fondation de la Philharmonie de Berlin ; avril 2009, celle d’un quatuor à cordes pour le quatuor Capuçon (Madrid).

Karol Beffa est lauréat de la Fondation Lili et Nadia Boulanger (2001),  boursier de l’Académie musicale de Villecroze et lauréat de la Fondation Natexis (2002), lauréat de la bourse des Muses (2004),  finaliste du concours international de composition de Prades (2005 et  2007), lauréat du Prix Charles Oulmont (2005), Prix du jeune compositeur de la SACEM (2008), Prix Chartier de l’Académie des  Beaux-Arts (2008). Il est en 2009 et en 2010 l’un des trois nommés  aux Victoires de la musique dans la catégorie « meilleur compositeur ». Il a été nommé Chevalier des Arts et des Lettres et est  titulaire de la chaire de Création artistique au collège de France.

La Master-classe sera animée en français et traduite en russe

Conservatoire de Moscou, Korpus 4, salle 433
Adresse : Sredniy Kislovskiy pereoulok, 3 bat.1