Mme de Stael et Marina Tsvetaeva: deux astres de la culture européenne

Jeudi
24 mar 16
17.00
Moscou
Bibliothèque des littératures étrangères
Rencontre littéraire

Sarah Ossipov Cheang : Mme de Stael et Marina Tsvetaeva: deux astres de la culture européenne

Dans ses journaux intimes, la poétesse Marina Tsvetaeva témoigne, à de nombreuses reprises, de son admiration pour l’auteure franco-suisse Mme Germaine de Staël (1766-1837). En effet, les cahiers de notes de Tsvetaeva contiennent de nombreuses mentions de la fondatrice du fameux «groupe de Coppet» où se réunissaient les esprits les plus brillants de l’époque. Ainsi, dans une des entrées de l’année 1920, Tsvetaeva écrit :  " Je n’ai pas de cercle, j’ai des amies : Bettina, la comtesse de Noailles, Marie Bashkirtsev, George Sand, Sonetchka Holliday, Assia, Mme de Staël, Karolina Pavlova, Akhmatova, Rostopchina, et mille autres qui n’ont pas écrit ! "

Sarah Ossipow Cheang est enseignante, auteure et traductrice-interprète. Docteur ès Lettres, elle enseigne le russe à l’Université Populaire du Canton de Genève et aux cours du soir de la fondation Culture & Rencontre. Auteure de l’ouvrage Etude sur le thème de l'errance dans l'œuvre de Boris Zaitsev (2011), Sarah Ossipow Cheang a également rédigé de nombreux articles sur la littérature de l’émigration, sur la littérature comparée ainsi que des recensions de livres et de spectacles, notamment pour des périodiques tels que Chekhovskii vestnik, la Revue musicale suisse et Russian Literature. En 2011, elle participa à l’organisation des Journées du Livre de Lancy consacrées à la Russie. Elle a participé à de très nombreuses conférences littéraires consacrées à l’œuvre d’Anton Tchékhov, de Boris Zaitsev et de Marina Tsvetaeva.

 

Salle Ovale de la Bibliothèque des littératures étrangères
6, rue Nikoloiamskaia
En russe
Entrée libre
Adresse : 
Moscou