PROJET MULTIMÉDIA D’ANDREY TROÏTSKY « ESPACE – MÉTAMORPHOSES »

Mercredi Dimanche
7 avr 21 9 mai 21
19.00 0.00
Moscou
La galerie de Photographie Classique
Exposition

La galerie de Photographie Classique présentera le projet multimédia d’Andrey Troïtsky « Espace – Métamorphoses ».

« Espace – Métamorphoses » c’est l’histoire d’un voyage à travers l’espace de la mémoire et du temps, où « l’espace » désigne tant le monde extérieur qu’intérieur et « métamorphoses » les changements opérés par le temps qui passe. 
L’exposition est composée d’une série de 27 photos en noir et blanc qui évoquent les moments les plus importants de la vie du photographe : la mort de proches, la quête d’amour et d’une vocation. « C’est le récit des événements de ma vie et puisque la réalité intérieure à sa logique paradoxale elle est surréelle, – raconte Andrey Troïtsky – J’ai utilisé la méthode de reconstruction, d’abord je cherchais l’essence de chaque évènement pour l’exprimer en image. J’ai invité mes amis et collègues pour incarner les personnages de ces événements. Dans certains cas, ils avaient réellement participé aux événements dont je parlais ».

Les photographies d’Andrey fonctionnent comme « une sorte d’extrait de ces évènements ». Chacun des travaux est consacré à un épisode et accompagné d’un court texte qui est indissociable de l’image et qui aide le spectateur à comprendre le contexte. Une musique du style « dark ambient » composée par des musiciens de différents pays accompagne également le spectateur.

Le projet a duré quatre ans et demie et le tournage a eu lieu en Russie et en France. Les photographies présentées ont reçu un succès critique. « J’ai choisi le travail d'Andrey car j'apprécie son approche poétique, elle me touche. Le pouvoir de la photographie réside en ce qu’elle nous connecte directement avec notre imaginaire, et son travail a donc tout de suite parlé au mien. J'aime particulièrement le portrait de la femme avec les fleurs » - ainsi parle le membre du jury de LensCulture – festival hollandais – et le directeur de la photographie du journal « Le Monde », Nicolas Jimenez.

Helena Lapina – photographe de théâtre – considère que ressort des travaux d’Andrey Troitsky pleins d’émotions personnelles et le sentiment de vie. « Ce qu’a ressenti l’âme de l’auteur résonne dans l’âme du spectateur ». 
« Le pouvoir de ce projet consiste en une liaison paradoxale entre une sincérité et une précision formelle – affirme le commissaire d’exposition Oleg Arnautov – Andrey suit une approche intuitive et lorsque l’intuition et la forme s’unissent elles font naître l’art ».

Andrey Troïtsky est également réalisateur. Il est lauréat du festival photographique de Tokyo et du concours « Monovision Photography Awards » à Londres. Il fut l’élève d’Alexandre Lapin – célèbre photographe et théoricien de la photographie russe.

Des rencontres avec l’auteur et des ateliers seront organisés dans le cadre de cette exposition.

L’ouverture officielle aura lieu le 7 avril à 19h. Inscription requise.

Pour en savoir plus.

 

 

Adresse : 
Savvinskaîa naberejnaîa, 23/1
Moscou