Ecole d'été de langue russe « DECOUVERTE DE LA SIBERIE ! »

Du 28 juin au 27 juillet 2014, l'Université d'Etat de Tioumen a accueilli des étudiants français boursiers du Ministère de l’Education et de la Recherche de Russie. Ce programme a été lancé il y a cinq ans, suite à la proposition du Consulat Général de Russie à Strasbourg, pour permettre aux jeunes Français de découvrir certaines régions russes éloignées de la capitale.

Désormais l’Ecole d’été « Découverte de la Sibérie » attire des jeunes intéressés par la langue et la culture russes. Lors de leur séjour en Russie, les étudiants bénéficient d'une immersion totale dans la diversité culturelle et linguistique de la Russie, notamment dans les traditions et les usages de la Sibérie Occidentale. Le programme du stage linguistique représente, sur 4 semaines, 80 heures des cours de langue et de civilisation, 50 heures de montage de projets culturels et  linguistiques (5 crédits ECTS). les participants reçoivent en outre un Certificat d’études de la langue russe.

En dehors des cours, les participants sont invités à de nombreuses activités et visites guidées dans la région : musées, centres de vacances, cinéclubs, soirées dans les familles et autres.  Les professeurs et les étudiants de l’Université d’Etat de Tioumen font tout leur possible pour assurer une ambiance amicale et chaleureuse aux participants et pour montrer que Tioumen est une ville multinationale et dynamique qui garde précieusement ses anciennes traditions.

Cette année la campagne de bourses et la sélection des candidats pour les stages linguistiques en Russie ont été déléguées au Centre russe pour la Science et la Culture à Paris. Nous invitons ceux qui souhaitent participer aux concours des bourses linguistiques en Russie à consulter le site du Centre russe à Paris (courriel : stages-en-russie@orange.fr)

Contact francophone à l’Université d’Etat de Tioumen pour les renseignements sur l’Ecole d’été « Découverte de la Sibérie » : crcfr.uet@gmail.com (Centre régional de coopération franco-russe).

Faina Zolotovina,

Centre régional de coopération franco-russe, Université d'Etat de Tioumen