L’Université pédagogique d’Etat bachkire a fêté la Francophonie

La célébration a démarré le jour neigeux du 10 mars par les festivités et crêpes du Mardi Gras dans la rue, qui ont été suivis des solennités dans le Grand-hall de l’Université.

 

Ainsi le coup d’envoi a été donné à une série de manifestations pour tous les goûts.

Le concours de la chanson française a non seulement réuni une trentaine de chanteurs et les mélomanes de toute la république, mais a permis de découvrir les nouvelles stars. La chanson « For me, formidable » éxécutée par nos étudiants s’est placée au deuxième rang et a gagné à Khansura et Kamilla toutes les sympathies du public. Bravo ! Plus d’informations sur le concours et plus de photos.

La Coupe du français des affaires a permis de révéler les futurs entrepreneurs ayant un bon esprit pratique.

Le quiz Internet a choisi les meilleurs parmi 67 connaisseurs de la civilisation des pays francophones. Plus d’informations sur le site de l’ Université.

Le concours des oeuvres picturales et de dessins a honoré le 70e anniversaire de la Seconde guerre mondiale par des pastels, aquarelles, crayons,  gouaches et huiles.

Le 23 mars s’est tenu le séminaire méthodologique sur les problèmes d’enseignement du FLE pour les professeurs. Plus d’informations.

Divers ateliers consacrés à la traduction, à la civilisation française, à la gastronomie et à l’oeuvre de Marcel Pagnol ont fourni à l’assistance une occasion de plus de découvrir les nouveaux aspects de la culture et de la langue française.

Le gala du 27 mars a marqué la fin du festival de la Francophonie. Le spectacle musical en l’honneur d’Antoine de Saint-Exupéry a emporté les hôtes au voyage féerique avec le Petit Prince dans le monde des grandes personnes « décidément  bien étranges » et a évoqué les plus doux souvenirs d’enfance.