Rencontre à l'université fédérale du Nord-Caucase

Virignie Tellier, attachée de coopération pour le français, et Natalia Kolessova, responsable de l'espace Campus France de Samara, ont rencontré les étudiants de Stavropol afin de leur parler des possibilités d'études en France qui s'offrent à eux.

La séance a été ouverte par Valentin Choupouline, vice-recteur chargé des études, qui a souligné que des relations entre SKFU et des universités françaises existaient déjà, et qu'il s'agissait de les renforcer. "C'est une chance pour les étudiants de l'université fédérale du Nord-Caucase de recevoir une formation de bonne qualité, approfondie et multiforme". Virginie Tellier a confirmé que la coopération entre SKFU et la France était destinée à se développer dans les années à venir. La signature de la convention d'adhésion au réseau des universités partenaires de l'Ambassade de France a déjà permis à trois professeurs d'être sélectionnés pour un stage en France. L'an prochain, une étudiante de l'Université partira comme assitante de langue russe en France. La création d'un poste de lecteur de français, à la rentrée 2014, devrait permettre de renforcer la préparation des étudiants qui souhaitent poursuivre leur formation en France, même s'ils ne sont pas spécialistes de langue française : la France est notamment très désireuse d'accueillir de futurs ingénieurs dans ses écoles spécialisées.

Natalia Kolessova a ensuite présenté les différents programmes d'études en France, ainsi que les offres de bourses. Toutes les informations sur les études en France sont disponibles sur le site www.russie.campusfrance.org.

Le centre de ressources en langue française, dirigé par Elena Mironenko, est destiné à accueillir enseignants et professeurs intéressés par la mobilité vers la France pour les renseigner et les accompagner.