Nuit des idées - résultats du concours

La Nuit des idées 2021 en Russie, c’est également l’occasion pour les sections bilingues francophones implantées dans 25 écoles russes de consolider ou créer un partenariat avec des établissements scolaires français où le russe est enseigné. 17 établissements, 8 russes et 9 français, ont élaboré dans un délai contraint un projet pédagogique autour de la thématique annuelle de la Nuit des idées, « Proches ».

Découvrir les projets pédagogiques

Les projets sont tous d’une très grande qualité et reflètent le travail collaboratif entrepris par les élèves des établissements français et russes. La qualité de la langue, l’inventivité, l’originalité et la pertinence des thématiques développées dans les projets, de même que les supports choisis (vidéo, affiches, BD…), la maitrise des outils numériques/informatiques pour le montage, les incrustations d’images et de sous-titres, la musique de fond, les raccords, toutes ces compétences nous ont impressionnées. Un grand bravo à tous les élèves qui se sont impliqués dans les projets ainsi qu’aux professeurs qui les ont accompagnés. Vous découvrirez l’ensemble des projets pédagogiques réalisés ci-dessous (par ordre alphabétique des villes russes):

Ekaterinbourg, lycée 110 – Pau, Lycée Louis Barthou 

Kazan, gymnase 33 – Lambersart, Lycée Jean Perrin

Moscou, école Charles de Gaulle 1251 – Béziers, Lycée Henri IV

Nijni Novgorod, gymnase 53 – Rennes, collège Anne de Bretagne 

Nijni Novgorod, gymnase 53 - Nîmes, lycée Alphonse Daudet 

 

Saint-Pétersbourg, gymnase 171 – Strasbourg, lycée Les Pontonniers

PROJET 1

PROJET 2

Togliatti, école "Shkola" – Le Havre, lycée François Ier

PROJET 1

PROJET 2

Samara, gymnase 3 – Marseille, lycée Marseilleveyre 

Toula, gymnase 30 – Reims, lycée Marc Chagall

PROJET 1

PROJET 2

PROJET 3

PROJET 4

 

Nous avons particulièrement aimé…

Certains, par leur originalité, pour la place égale accordée à la langue russe et à la langue française, pour le traitement de la thématique et la dynamique d’ensemble ont particulièrement retenu l’attention du jury, composé des agents du pôle Langue Française et Education de l’Institut français de Russie et de M. François Laurent, Inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, Collège expertise disciplinaire et pédagogique, Groupe des Langues vivantes, Russe. Les élèves des projets suivants recevront, dans les prochaines semaines, un souvenir de la part de l’ambassade de France en Russie / Institut français de Russie. Félicitations à vous tous ! 

N°1 Nijni Novgorod (Gymnase 53) – Nîmes (Lycée Alphonse Daudet) : nous avons été impressionnés par le niveau de langue, l’approche originale du sujet avec une idée de partage autour du patrimoine et des personnages célèbres. 
N°2 Saint-Pétersbourg (école 171) – Strasbourg (Lycée Les Pontonniers) : réalisation d’une BD à plusieurs mains, dans les deux langues et qui révèle les similitudes des sentiments des jeunes russes et français. Un projet poétique et inspirant.  
N°3 Moscou (Ecole Charles de Gaulle 1251) – Béziers (Lycée Henri IV) : à travers « les fêtes qui nous rapprochent », les élèves s’expriment en langues russe et française avec beaucoup de poésie et dévoilent leurs talents artistiques et culinaires. 
N°4 Ekaterinbourg (Lycée 110) – Pau (Lycée Louis Barthou) : les jeunes russes et français s’interrogent sur les questions propres à leur génération et découvrent au fil de la vidéo que finalement, les réponses les rapprochent. Un bel investissement des élèves !
N°5 Toula (Gymnase 30) – Reims (Lycée Marc Chagall) : une approche tendre et humoristique du sujet « Proches » à travers un film d’animation (groupe 1), merci aux élèves des deux établissements d’avoir soutenu le projet pendant la réunion du 28 janvier !

Une mention spéciale pour deux autres projets :

- Nijni Novgorod (Gymnase 53) – Rennes (Collège Anne de Bretagne) : bravo aux jeunes élèves  qui ont réalisé le projet « génération connectée »  pour leur niveau de langue et bonne continuation dans leur apprentissage du russe et du français !
- Samara (Gymnase 3) – Marseille (Lycée Marseilleveyre) : un projet très original et particulièrement interactif, qui reflète parfaitement à travers le quizz, le travail collaboratif de grande qualité mené par les deux classes. La vidéo n’a pas pu être montée par les deux établissements pour une vue d’ensemble du projet, cela n’enlève en rien notre intérêt pour celui-ci.

Et ensuite ? 

La réunion de la Nuit des Idées a également été l’occasion de mettre en contact des établissements russes (à section bilingue ou français renforcé) et français à enseignement du russe afin qu’ils puissent élaborer des projets pédagogiques et des partenariats durables dans l’avenir. L’IfR, l’ambassade de France en Russie, le MENJ et le Dialogue de Trianon seront à leurs côtés pour les accompagner. 

L’IfR proposera aux beaux jours un nouveau projet aux établissements du réseau bilingue francophone en Russie et leurs partenaires en France, autour de la photographie, histoire de mettre en valeur les villes russes et françaises où les élèves vivent et mieux faire connaitre ces lieux à leurs correspondants !