Projet fédéral de l'école 22 de Perm à section bilingue francophone

L’année 2017 a été marquée pour l’école 22 à enseignement renforcé des langues étrangères de la ville de Perm par la participation au projet fédéral “Système de  gestion de la qualité d’enseignement. La création de l’espace du choix plurilingue libre". Ce projet contenant 4 modules avait plusieurs objectifs parmi lesquels : la diffusion de l’expérience de la construction de l’espace plurilingue , la création  du réseau d ’une large  communauté pédagogique à la base des écoles-partenaires.

La géographie des écoles-partenaires de l’école 22 qui ont pris part à cet ambitieux projet est très large. Il s’agit notamment des établissements représentant les différentes villes et régions de la Russie : école 1251 Charles de Gaulle de Moscou, école 171 de Saint-Pétersbourg, lycée 110 de Ekaterinbourg, Centre scolaire “Shkola” de Togliatti, école 10 de la ville de Tchaïkovsky. Lors de la réalisation du projet plusieurs activités communes ont eu lieu: série de webinaires,  stages des enseignants des écoles-partenaires à  Perm ainsi que des professeurs  de l’école 22  dans ces établissements, la création en coopération des  projets et des programmes d’enseignement.

Un des modules du Projet, "Enseignement des disciplines non linguistiques (littérature, géographie)", a surtout attiré l’attention des enseignants. A l’école 22, on propose aux élèves de la 8-ème les mêmes programmes de la littérature et de la géographie en français, créés sous l’égide de l’Institut Français en Russie. En même temps, on leur laisse libre choix du groupe chacun ayant sa  propre particularité spécifique : traduction, expression écrite de son opinion, inteprétation du texte  pour la littérature;  infographie, reportage-vidéo, jeu de quête, quiz pour la géographie. Ainsi, les heures de cours rassemblent les élèves de différentes classes bilingues suivant un projet d'enseignement qu’ils vont présenter à la fin du semestre. Cela permet de rendre visible ce qui est commun,  renforce l’approche collective et demande la nécessité de varier les approches, l’approche actionnelle restant toujours dominante. Une autre particularité d’enseignement des DNL à l’école 22 est une notation qui suit une échelle de 100 basée sur l’évaluation critériée et qui prévoit les évaluations diagnostiques intermédiaires (15 pts) et bilan (20 pts).

Au cours du stage à l’école 22 au mois de novembre les enseignants des écoles-partenaires ont eu la possibilité de voir les côtés pratiques  de cette méthode d’enseignement des DNL assistant aux cours de leurs collègues de Perm.

Irina Zoubkova, professeur de français et de littérature en français de l’école 22 de Perm