Stage de formation pour les enseignants des sections bilingues au CIEP 2018

Quatre enseignants de SES et onze enseignants d’histoire et de géographie des sections bilingues francophones de Russie ont pris part au stage pédagogique au Centre international d’études pédagogiques à Sèvres du 29 octobre au 6 novembre 2018.

Accéder au programme complet du stage pour  les enseignants de SES

Accéder au programme complet du stage pour les enseignants d’histoire et géographie

Le stage s’inscrit dans la continuité du travail sur les programmes et les manuels de DNL en français initié il y a quatre ans.

Objectifs du stage :

- élaborer les manuels de SES, histoire et géographie pour les classes de 8e et 9e pour les sections bilingues francophones de Russie ;

- donner aux enseignants les outils théoriques, pratiques et méthodologiques pour enseigner les DNL en question dans un contexte bilingue.

Le programme du stage a également permis les  visites de la section internationale de russe du Lycée international à Saint-Germain-en-Laye et du Lycée des 7 Maures à Maurepas. Les enseignants de Russie ont pu faire une observation de classes et échanger avec leurs collègues français.

 

TEMOIGNAGES 

« Le stage «Séminaire du réseau bilingue francophone en Russie – Octobre 2018» à CIEP était vraiment utile et enrichissant. On s’est avancé pas seulement dans la rédaction du manuel de SES pour la section bilingue en Russie mais on a approfondi également nos connaissances dans le domaine didactique (classe inversée) et celui numérique (plateforme Canoprof), en réfléchissant sur la pluridisciplinarité et les liens entre le Théâtre et Sciences sociales. Le fait, que le théâtre et l’enseignement de SES ont les mêmes objectifs, m’a donné un nouveau piste de réflexions et m’a inspiré d’enseigner autrement. »

Yulia Ivanova, enseignante de SES en français, école 1231, Moscou

« La partie de rédaction des manuels était bien entendu dans le même format que les précédents stages réalisés en Russie mais c’était pour moi la première fois que je rejoignais le module d’histoire- géographie. J’ai fait connaissance avec d’autres collègues et j’ai compris beaucoup mieux les attentes du programme bilingue. Par exemple, Jérôme [Damblant] a mis l’accent sur les techniques de l’enseignement du lexique de la discipline et a insisté sur la différence avec un simple cours de français. »

Léo Morot, enseignant de littérature et d’histoire-géographie en français, gymnase 3, Samara

« […] c’était extra utile et vraiment nécessaire, car on nous a fait connaissance avec des plateformes qui permettent à diversifier nos cours de tous les jours, à essayer un nouveau format du travail avec la classe, à donner des moments ludiques à nos leçons. »

Tatiana Obukhova, enseignante d’histoire en français, gymnase 48, Tchéliabinsk

« Les séances organisées par Jérôme Damblant sont devenues pour moi une source de découvertes […]. Continuer à travailler dans son équipe formée lors des séminaires organisés à Moscou est une grande chance pour moi.   J’ai fait une autre découverte : les principes de la démarche de la classe inversée. Le sujet dont on parle beaucoup de nos jours. »

Liubov Parkhomenko, enseignante d’histoire en français, gymnase 30, Toula

« Le stage de formation pour les enseignants des sections bilingues russes a été très riche en contenu, en densité des rencontres, mais surtout efficace: il a permis de nous avancer dans la rédaction des manuels d’histoire et de géographie pour les sections russes. Pour ma part, c’était là l’objectif principal de cette formation. »

Svetlana Prigornitckaia, enseignante de géographie en français, lycée 45, Rostov-sur-le-Don

« Je voudrais remercier tous les organisateurs et les participants, intervenants et enseignants de ce programme pour un travail productif et intéressant, un échange de l’expérience professionnelle aussi bien que l’attitude attentive. Le programme, toujours bien réglé, comprenait :

- travail et révision des fiches en voie de leur transformation en séquences pour un manuel de 8-9 classes pour les SES – cours de Lucie Curdy ;

- prendre connaissance avec la méthode de la classe inversée – cours de Noël Blivet ;

- prendre connaissance avec les applications pour créer les cours – avec Mathieu Claure ;

- observation du cours de SES de Sébastien Magnard. »

Viktoria Voropaeva, enseignante de SES en français, gymnase 48, Tchéliabinsk