Accompagner la transformation urbaine

A travers une série de conférences et de rencontres, le sujet de la Ville et de son évolution s’impose comme un fil conducteur du travail de l’Institut français à Saint-Pétersbourg. Les enjeux de l’architecture et du paysage réunissent un public sensibilisé à ces questions qui viennent entendre et discuter des approches singulières. Ils suscitent aussi beaucoup d’intérêt auprès d’un public plus large souvent jeune pour lequel la ville est tout à la fois un environnement quotidien et un horizon.

Cette approche parfois théorique, quelquefois historique, est complétée par une approche plus artistique.

Elle accompagne une démarche qui a choisi notamment de s’ancrer sur un territoire emblématique de la ville de Saint-Pétersbourg : le quartier Krasnogvardieysky, espace sans qualités apparentes, situé sur la ceinture industrielle et post-industrielle, qui entoure la ville historique, où poussent de nouvelles aventures culturelles et artistiques et où loin de l’image de carte postale de Saint-Pétersbourg se vit et s’invente la ville du 21ème siècle.

Le projet, soutenu par l’Institut français (Paris), à la fois modeste et ambitieux, est de tenter sur plusieurs années d’accompagner la transformation urbaine, de fédérer des personnes qui n’échangent ni ne travaillent spontanément ensemble : artistes, architectes, responsables culturels, administratifs, chercheurs, habitants, étudiants… d’imaginer une coopération internationale qui fournit à ceux qui le souhaitent, de nouveaux outils pour penser les liens entre espaces publics et privés, la question des déplacements, la place des habitants dans les projets culturels… ou encore expérimenter des usages et des pratiques qui modifient la façon dont on se représente et construit symboliquement et concrètement un territoire.

 

ARCHITECTURE EPHÉMÈRE ET LE RÉ-EMPLOI DE MATÉRIAU
Avril 2017 : workshop au Street Art Museum préparé par le commissaire d’exposition Bertrand Gosselin et les professeurs Volker Ziegler, Arina Sender, réunit une quinzaine d’étudiants en architecture de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Strasbourg et de l’université ITMO, sous la conduite de l’artiste Laurent Reynes. 

 

RÉ-QUALIFICATION IMAGINAIRE DU TERRITOIRE : PENSER L’AVENIR DU QUARTIER KRASNOGVARDEYSKI
Du 14 au 17 décembre 2017, une série de rencontres professionnelles, des temps publics, des propositions artistiques et des workshops.

 

INVISIBLE / UN VISIBLE
Projet spécial franco-russe du comissaire d’exposition Bertrand Gosselin et des architectes-consructeurs Éric Merlo et Sidney Goyvaertz dans le cadre de l''exposition d'été au Musée du street-art et de l’opération de l’Institut français « Accompagner la transformation urbaine »

 


Conférences 

• 3 février 2017 / Institut français
ARTIST TALK: BAS SMETS

Le jeune architecte paysagiste belge qui impressionne par sa fécondité et sa rigueur présente son travail, les différentes étapes de sa démarche, de l’imagination à la réalisation, ses projets les plus marquants aussi bien que de l'Agora, biennale de Bordeaux, dont il est nommé commissaire en 2017.

 

• 2 juin / espace créatif « Taïga »
ARTIST TALK: SAMUEL BOCHE

Le designer français parle de ses projets de design et de son autre occupation, la photographie de rue. Parmi les sujets qui l'intéressent en tant que designer, photographe et vidéaste, ce sont le nomadisme artistique contemporain, l'écologie, l'espace urbain.

Il a commencé son parcours urbain et urbaniste par le skateboarding. C'est ainsi qu'il a appris à aimer le mouvement et à s'intéresser à l'espace public, aux villes et à leurs habitants. Aujourd'hui, c'est un artiste qui a travaillé avec des agences et des groupes de design de pays différents comme Ezyxt, Constructlab, Bruit du Frigo, RaumlaborBerlin, Colectivo Warehouse et d'autres.

 

• 9 et 31 octobre / Institut français
UN HÉRITAGE DE LA RÉVOLUTION, CONFÉRENCES SUR L'ARCHITECTURE

« Maison-sphère : l'avant-garde d'architecture de la Révolution française » et « Modele révolutionnaire de création d’un musée public : l’exemple de la France de la fin du 18e siècle » : deux conférences de théoriciens des arts, chercheurs à l’Institut d'histoire de l’art de Russie et à l’Institut de la culture de Saint-Pétersbourg, coorganisées par l’Institut français, le Comité du contrôle d'Etat, de l'utilisation et de la protection des monuments historiques et l’Union des architectes de Saint-Pétersbourg dans le cadre du Forum culturel international de Saint-Pétersbourg 2017.

 

• 17 novembre / Institut français
« LES AVENTURES DE LE CORBUSIER EN URSS », LA CONFÉRENCE DE JEAN-LOUIS COHEN

Le professeur au Collège de France et historien distingué de l’architecture et de l’urbanisme du vingtième siècle intervient avec une conférence en russe dans le cadre du programme « Révolution et patrimoine / Un héritage de la révolution » sous l’égide du Forum culturel international de Saint-Pétersbourg 2017. 

 

• 27 avril 2018 / Faculté des arts liberaux, Université de Saint-Pétersbourg
PATRIMOINE CULTUREL ET PRATIQUES CURATORIALES CONTEMPORAINES

Présentation de Michèle Laruë-Charlus, directrice générale de l'aménagement à la Mairie de Bordeaux et et délégué général de la biennale d’architecture Agora, « Patrimoine culturel et pratiques curatoriales contemporaines : cas de Bordeaux »

 


Ateliers et discussions

• du 25 mai au 6 juin 2017 / centre pour la jeunesse « Sreda »
ATELIER DE SAMUEL BOCHE

Dans le cadre du projet « Masse critique », le designer, photographe et skater français invite la jeunesse du quartier Petrogradski à créer une construction multifonctionnelle en bois et à penser ensemble l’amélioration de l’espace public du quartier.

 

• 9 septembre / Upsala Cirque
DISCUSSION OUVERTE « HABITER LA VILLE : EXPÉRIMENTER ENSEMBLE L’ESPACE URBAIN »

Avec la participation de Valérie Fratellini (Académie Fratellini), du directeur de l'Institut français de Saint-Pétersbourg Alain Hélou, des commissaires d'exposition Albina Motor et Bertrand Gosselin, de la directrice adjointe de l'Institut du design et de l'urbanisme de l'Université ITMO Arina Sender, du directeur du centre « Artplay SPB » Rouslan Tchernobaïev, de la directrice du développement Tatiana Pintchouk et du directeur de production du Musée du street-art Alexandr Mouchtchenko. 

 

• 18 juin 2018 / Manège
INTERVENANTS FRANÇAIS AU FORUM INTERNATIONAL DU DÉVELOPPEMENT SPATIAL

Michèle Laruё-Charlus (chef de la Mission Bordeaux Métropole 2050), Vincent Lavergne (architecte, urbaniste, fondateur de l'agence Vincent Lavergne), Monica Lebrao Sendra (responsable des projets architecture et paysage, pôle Arts visuels et architecture, Institut français, Paris) s'associent à la discussion sur la ville, le développement durable et la nouvelle esthétique.

 


Projections

• 11 février 2017 / Centre jeunesse de l'Ermitage
KOOLHAAS HOUSELIFE (2008)

Présenté par un des auteurs-réalisateurs, Ila Bêka

Une visite atypique d’un des monuments phares de l’architecture de la fin du 20e siècle : la Maison à Bordeaux construite par l’architecte Rem Koolhaas — OMA en 1998. Contrairement à la plupart des films d’architecture, ce film cherche moins à faire comprendre le bâtiment, sa structure, ses matériaux, sa circulation ou sa virtuosité qu’à laisser, pour une fois, simplement entrer le spectateur dans la sphère invisible de l’intimité quotidienne d’une icône de l’architecture contemporaine.

 

• 2 février / Centre jeunesse de l'Ermitage
24 HEURES SUR PLACE (2014)

Un film d’Ila Bêka et de Louise Lemoine, les auteurs de Koolhaas Houselife : Paris, Place de la République, 40 ans après le film de Louis Malle et juste un an après le grand chantier de rénovation qui a transformé le carrefour vrombissant bien connu des automobilistes en un nouvel oasis pour le piéton parisien. Dans le sillage de Louis Malle, ce film est un instantané de l’Est parisien en un jour de juin 2014. Politique, amour, travail, peines, inquiétudes ou espoirs, le carrousel des portraits qui se succèdent nous donnent la température de la capitale.

 

• du 20 juin au 15 juillet 2018 / Manège
INSTALLATION VIDÉO DE BÊKA&LEMOINE AU PROGRAMME DE L’EXPOSITION «SPB 2103»

« Homo Urbanus. Journal de marcheurs urbains » (2017), installation vidéo multi-channel (« Homo Urbanus Neapolitanus », « Homo Urbanus Seoulianus », « Homo Urbanus Petroburgumus »)