Claude Ponti aux Jardins impériaux de Russie

Jeudi Dimanche
9 juin 16 19 juin 16
10.00 22.00
Saint-Pétersbourg et Nord-Ouest de la Russie
Jardins du Musée russe
Exposition


Dans le cadre du projet « Sur les pas de Claude Ponti à Saint-Pétersbourg »



Dans le cadre de l’année France-Russie du tourisme et du patrimoine culturel ainsi que du 9e Festival des Jardins impériaux de Russie organisé par le Musée russe, l’Institut français à Saint-Pétersbourg va présenter une sculpture végétale d’un Dormanron, créature née de l’imagination de Claude Ponti, auteur et illustrateur français.

Composé en partie de plantes comestibles issues de la collection de l’Institut Vavilov, 4e banque mondiale de semences, il est un symbole de la biodiversité.

A Saint-Pétersbourg, le Dormanron (« Dormir » + « en rond », comme un chat) sera réalisé par la Compagnie Principe Novo avec la collaboration de l’Institut Vavilov.

En attendant l’arrivée du Dormanron de Saint-Pétersbourg, vous pouvez faire connaissance avec son cousin, le Dormanron de Nantes, partie intégrante du « Jardin déjanté » de Claude Ponti.  

Si vous ne connaissez pas encore Claude Ponti, voici sa biographie : 

«Je suis né* très exactement le jour de ma naissance, à l’heure et à la minute où ma propre mère accouchait. J’ai la ferme intention de mourir** le plus près possible de l’heure de ma mort, sans laisser quiconque me piquer ma place que j’aurai méritée après une vie bien remplie, bien tassée, voire comblée.»

*1948 Lunéville. (Est de la France)
** Lieu inconnu

Dessinateur de presse: L'Express. L'Événement du jeudi.
Auteur illustrateur pour enfants: Gallimard. L'École des Loisirs depuis 30 ans.
Théâtre pour adultes et enfants: L'École des Loisirs depuis 30ans. Publie.net.
Textes et romans pour adultes: Publie.net. L'Olivier.
Installations en Jardin: Nantes, SEVE, Jardin des Plantes 4 ans de suite. Dormanron (Saint-Petersbourg) (Pionçotophyceae)


 

Le Dormanron de Saint-Petersbourg est un cousin du Dormanron de Nantes. Parce qu'elle a été crée par le frère de la tortue marine qui créa le Dormanron de Nantes. Tout simplement. Il est à noter que les Dormanrons  sont extrêmement exigeants quant à la qualité et à la beauté des endroits où ils s'installent. On considère donc qu'on a la preuve que l'endroit choisi est en un endroit plus que merveilleux. Le choix de la fourrure végétale dont se vêtent les Dormanrons est une preuve de plus du raffinement de leur goût.

 

Témoignage de Claude Ponti sur ce projet :

L'idée d'avoir des installations dans un des plus beaux parcs de Saint-Petersbourg m'est impressionnante. J'aime depuis mon enfance les parcs et jardins citadins. Le Jardin des Plantes de Nantes est exceptionnel. Je suis persuadé que celui de Saint-Petersbourg est au moins du même ordre. J'en connais une histoire chargée de culture, d'écrivains et de musées uniques. Un siège épouvantable, un institut Vavilof précurseur des idées du XXIe siècle.

 

J'espère en savoir bien plus, par les yeux de mes créatures, et par mes propres yeux.

Informations pratiques

Du 9 au 19 juin 2016, de 10h00 à 22h00

Tarifs

  • pour les personnes âgées de moins de 18 ans, les étudiants et les retraités: 50 roubles jusqu'au 10 juin, 100 roubles du 10 au 19 juin
  • les adultes : 250 roubles jusqu'au 10 juin, 300 roubles du 10 au 19 juin
Adresse :