Conférence de James Giroudon «Écouter, voir… éléments de scénographie sonore»

Samedi
8 juin 19
16.00
Saint-Pétersbourg et Nord-Ouest de la Russie
Nouvelle Hollande
Exposition

Le « sonore » a envahi, tout au long du XXème siècle, la scène des arts contemporains a induit des parcours croisés en favorisant la porosité des expressions artistiques. L’œuvre, sous forme d’installation devient un dispositif de perception globale plongeant le spectateur dans l’expérience physique des vibrations sonores et lumineuses.

À travers quelques exemples d’expositions en cours et à venir, notamment de « Musica Mobile » au Taipei Fine Arts Museum, et de « Sounds, Writings, Vibrations » au Musée Erarta, James Giroudon introduira l’idée d’une « scénographie du sonore », établissant une dramaturgie du temps et de l’espace, privilégiant l’expérience perceptive et sensible. L’espace d’exposition résonne comme un « méga-instrument » de musique, les lignes architecturales sous-tendent une partition spatialisée de formes, de volumes et de sons.

La conférence sera suivie de la projection de la vidéo « Le lieu avant la danse » de Matt Coco.

En français avec la traduction vers le russe. Accès gratuit, sur réservation : pour en savoir plus et réserver vos places.

 

À noter : le 14 juin, visite guidée de l'exposition par Jaes Giroudon et Matt Coco

 


JAMES GIROUDON

Diplômé de la classe de Pierre Schaeffer et Guy Reibel au Conservatoire de Paris, James Giroudon a été professeur à l’ÉNM de Saint Etienne de 1982 à 1990 où il crée la classe de musique électroacoustique. Chargé de cours en 1992 à l’Université de Caen (licence Arts du Spectacle). Fonde en 1981 le GRAME à Lyon avec Pierre Alain Jaffrennou, dont il assure la direction et le développement international. Crée à Lyon, en 1992, le Festival Musiques en Scène qui est biennalisé en 2002. Mène une activité de commissariat d’expositions : arts sonores pour le Festival Musiques en Scène depuis 1992, expositions « Musiques en Scène » au Musée d’art contemporain de Lyon, de 1998 à 2006, avec Thierry Raspail. Invité en tant que curateur : édition 2000 du festival du Belluard à Fribourg (Suisse), rétrospective de Peter Bosch et Simone Simons (La Tour du Pin, 2009), « Mobilité, sons et formes » au Fine Arts Museum de Taipei (2010), Electronic Music Week (Shanghai, 2011). Responsable d’une rubrique « musiques contemporaines » dans le « Bloc Notes de la Mapra (Maison des Arts Plastiques Rhône-Alpes) » depuis septembre 2001.

 

MATT COCO

Artiste née en 1974 vivant à Lyon, Matt Coco a étudié à l’école du Louvre à Paris et est diplômée de l’Institut d’arts visuels d’Orléans. Au travers de l’installation, du dessin, de la vidéo et du son, elle développe une recherche transversale liée aux champs anthropologiques, architecturaux, littéraires et mémoriels.

 

Adresse :