«General Elektriks», un des headliners du Stereoleto

Samedi
8 juil 17
19.00 - 20.30
Saint-Pétersbourg et Nord-Ouest de la Russie
Elagin ostrov
Musique

Pour la première fois à Saint-Pétersbourg, projet musical français d'electropop mais inspiré de plusieurs autres styles (comme la funk, la soul ou le jazz) et par de nombreux artistes, notamment Stevie Wonder, fondé par Hervé Salters.

 

C’est déjà la 6e année que l’Institut français participe au plus grand festival de musiques actuelles de Saint-Pétersbourg. Ce rendez-vous estival est désormais devenu un incontournable pour chacun d’entre vous.

L'année dernière, vous avez eu le plaisir de découvrir trois groupes français aux univers musicaux différents du krautrock coltranisé 100 % instrumental / 0 % ordinateur de Drame, le nouveau groupe de Rubin Steiner, à la musique libre et décomplexée à la frontière du hip hop, de la noise, de la pop et du folk de GaBLé.

Cette année sur la scène principale, l'Institut français présente General Elektriks, un des headliners du festival.

Réserver vos places / Accès (Google Maps)

 


GENERAL ELEKTRIKS

Féru de synthés vintage et de claviers en tous genres, Hervé Salters (alias RV) a d'abord joué pour le groupe Vercoquin ou pour -M- avant d'aller s'exercer outre-atlantique chez Blackalicious et Lyrics Born. Il en revient avec une provision d'idées qu'il déverse sur deux albums parus en 2009 et 2011, Good City for Dreamers et Parker Street dans un style electro-psychédélique. Le premier album est inspiré de ses multiples contacts avec la scène hip-hop de Paris.

Après avoir vécu 12 ans à San Francisco, Hervé Salters emménage à Berlin en 2012 et, là encore, son environnement nourrit la création d'un nouvel album, To Be a Stranger sorti en 2016. Il compose et arrange seul les albums de General Elektriks et retrouve ses musiciens pour les concerts.

 

 
Adresse :