L’Occident vu de Russie

Vendredi
19 avr 19
19.00
Saint-Pétersbourg et Nord-Ouest de la Russie
Institut français de Saint-Pétersbourg
Universités

L’Institut français et le Collège universitaire français auprès de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg vous invitent à la conférence de l’historien de la littérature et des idées russes, professeur émérite de l’Université de Caen — Normandie « L’Occident vu de Russie (XIXe–XXIe s.) : un modèle à imiter, rattraper, dépasser, régénérer ou rejeter ? ».

La conférence se tiendra à la médiathèque de l’Institut français (12, perspective Nevski, 3e étage) en français avec la traduction simultanée vers le russe. L’accès est libre.

 

« La Russie a fait de son rapport à l’Occident non seulement une question géopolitique, mais aussi existentielle et philosophique : il en va de son identité nationale, de son organisation sociale et politique, de sa « civilisation », et du lien de celle-ci avec les « valeurs universelles » des Lumières. Dès le début du XIXe siècle, les penseurs russes se divisent sur les voies du développement de la Russie : faut-il protéger la Russie du poison européen de l’athéisme et de la dépravation (M. Magnitski, 1820), sauver l'Europe de la décadence (A. Kraïevski, 1837), ou devenir des Russes d’esprit européen (V. Biélinski, 1841), et suivre le même chemin que l’Europe occidentale, en nous gardant de ses erreurs (N. Dobrolioubov, 1859), pour ensuite la rattraper et la dépasser ? Les courants d’idées actuels ne peuvent être compris sans remonter aux débats de la première moitié du XIXe siècle, qui restent d’une étonnante actualité. »

Michel Niqueux, est auteur d’une « Anthologie de la pensée russe de Karamzine à Poutine », L’Occident vu de Russie (2016), co-auteur (avec Leonid Heller) d’une Histoire de l’utopie en Russie (1995/2003), d’articles sur L. Tolstoï, Péladan, Gorki, Kliouev, Klytchkov, Essénine, J. Danzas ; traducteur de A. Pouchkine, A. Droujinine, S. Kovalevskaïa, B. Savinkov, M. Gorki, S. Klytchkov, N. Berberova et autres. 

 

Adresse :