Mathieu Tremblin, participant de l’exposition «Graffiti à l’ère d’Internet»

Samedi Samedi
17 fév 18 14 avr 18
Saint-Pétersbourg et Nord-Ouest de la Russie
Musée du street-art
Arts visuels

Mathieu Tremblin s’inspire des pratiques et expressions anonymes, autonomes et spontanées dans l’espace urbain et met en œuvre des actions simples et ludiques pour questionner les systèmes de législation, de représentation et de symbolisation de la ville.

A découvrir : le mardi 27 février 19h, l'artist talk à l'Institut français

 

Né en 1980, Mathieu Tremblin vit à Strasbourg et travaille en Europe. Il est membre-fondateur du duo « Les Frères Ripoulain » créée en 2006. Il fait partie du « Free Art and Technology Lab » (F.A.T.), 2014–2015. Il a été membre-fondateur du collectif « BIP » (Bureau d’investigation photographique), 2005–2015.

Il privilégie l’intervention contextuelle dans l’espace urbain, la marche performée, la création d’outils, le détournement d’objets, et recourt à des éditions, installations, photographies, et vidéos pour documenter ou réinvestir ses expérimentations.

 


GRAFFITI À L’ÈRE D’INTERNET

L’exposition et son commissaire Igor Ponosov, artiste et critique de street-art, invitent le spectateur à voir la culture du graffiti à travers les pratiques de genre contemporaines. Comment une sous-culture née dans les années 70 à New York a évolué jusqu’à nos jours en entrant le numérique et en se dématérialisant ?

L’exposition est organisée avec l’appui de l’Institut français de Russie, antenne de Saint-Pétersbourg.

Le samedi et le dimanche du 17 février au 14 avril au Musée du street-art (84, shosse Revolyutsii, accès)

 

Adresse :