Moving music: concert de smartphones

Jeudi
20 avr 17
19.30
Saint-Pétersbourg et Nord-Ouest de la Russie
Nouvelle scène du théâtre Alexandrinski
Musique

Un projet de l'Institut français de Russie à Saint-Pétersbourg, du Grame — Centre national de création musicale (Lyon, France) et de la Nouvelle scène du théâtre Alexandrinski avec le soutien de l'Institut de musique, de théâtre et de chorégraphie auprès de l'Université pédagogique Herzen. 

Au programme :

Xavier Garcia,

 Mephisto (2014) pour batterie et chœur de smartphones, avec la participation d'Artemy Znamensky (Saint-Pétersbourg), 10 min

Belzebuth (2014) pour smartphones, avec la participation du public, 13 min

• Lifelines (2015) pour électronique et vidéo, 20 min

 

Andrey Bundin,

Concerto pour smartphones, 10 min, avec la participation du public (sans préparation)

 

Réservez vos places (400 roubles)

 


Xavier Garcia

Compositeur et improvisateur, il se passionne pour les contradictions apparentes qui relient la réalisation de musiques en studio et le jeu de la musique sur scène, la signature personnelle d’un travail et la création collective, la fixation d’une œuvre sur un support (acousmatique, cinéma, disque) et l’éphémère de l’improvisation (concert live), l’écrit et l’improvisé, les musiques à tempo libre (improvisées, acousmatiques…) et celles qui fonctionnent sur une « pulsation ».

Xavier Garcia a réalisé une trentaine de musiques électroacoustiques au Groupe de Recherches Musicales de l’INA, au Groupe de Musiques Vivantes de Lyon, ainsi que dans son studio.

A Saint-Pétersbourg, il présentera deux de ses projets le plus connus et interviendra en tant que chef d'orchestre de 30 smartphones.

 

 


 


Andrey Bundin

PhD en histoire de l'art, compositeur, artiste des nouveaux médias. Auteur de musique de chambre, symphonique, vocale et électroacoustique, mène des recherches dans les domaines du son multicanal et de la musique électroacoustique, développe des logiciels et des systèmes intéractives.

Dans son Concerto pour smartphones, les portables des spectateurs se réunissent pour créer un synthétiseur polyphonique. L'auteur jouera sa composition à cet instrument ad hoc. Les spectateurs sont invités à participer à la représentation de façon active, car chacun d'eux peut modifier le tableau sonore.

 

 


«Grame» 

Créé par Pierre Alain Jaffrennou et James Giroudon en 1982, Grame est aujourd’hui l’un des six centres constitutifs du réseau des centres nationaux de création musicale, labellisation créée par le Ministère de la Culture en 1997.

La mission principale de Grame est de permettre la conception et la réalisation d’œuvres musicales nouvelles, dans un contexte de transversalité des arts et de synergie arts — sciences.

Grame est un lieu d’accueil et de résidence pour les compositeurs, les interprètes, les chercheurs et les artistes de diverses disciplines engagés dans un processus d’innovation. Ils y trouvent un environnement technique de haut niveau, accompagné d’une assistance artistique et technologique. Une vingtaine de compositeurs français et étrangers, ainsi que différentes équipes artistiques, sont invités en résidence au cours de chaque saison. 

Créations et mixités se déclinent à travers des effectifs instrumentaux variés, du soliste à de larges ensembles. Les nouvelles productions recouvrent des formes relevant tout autant du concert que du spectacle, de l’opéra, de la performance ou de l’exposition avec des installations sonores et visuelles. 

   

 

Adresse : 
49a, quai de la Fontanka
m° Gostiny dvor / Nevsky prospekt