La nuit la plus longue

Samedi
21 déc 19
Saint-Pétersbourg et Nord-Ouest de la Russie
Institut français
District du Nord-Ouest

Pour une quatrième année consécutive, l’Institut français vous invite à découvrir l’ensemble de son espace au 12, perspective Nevski, sous une autre lumière, à travers un programme de ciné-concerts, spectacles, conférences et rencontres, mais aussi le travail de plusieurs artistes sonores et visuels pétersbourgeois et français.

En français et en russe avec traduction. L’accès est libre et gratuit (excepté deux ateliers pour les enfants pour lesquels la pré-inscription est requise).

Événement Facebook et Vk

 


Programme

16H00 — OUVERTURE AU PUBLIC

Pendant toute la soirée : cinéma VR, jeux vidéo dans l’espace dédié au Musée des jeux d'arcade soviétiques ; art vidéo de Tatiana Akhmetgalieva ; « décor sonore » de Michel Risse.

 

17H00 — ATELIER ET CINÉ-CONCERT POUR LES ENFANTS : VOYAGE DANS LA LUNE (1902)

Les enfants à partir de 9 ans qui jouent d’un instrument de musique ou chantent (ou non !) peuvent participer à cet atelier animé par le chef de l’Orchestre d’improvisation de Saint-Pétersbourg Dmitry Shubin pour préparer l’accompagnement original d'un classique du cinéma fantastique français et universel, créé par Georges Méliès en 1902 et restauré en version colorée.

L’atelier se tiendra de 16h00 à 17h00, en russe, accès gratuit sur réservation. Le concert à 17h00 est ouvert à tous.

 

17H30 — CRÉATION DU ZOOTROPE

Dans le cadre de cet atelier, nous invitons les enfants âgés de 6 à 12 ans à découvrir les outils d’animation précédant le cinéma.

En russe ; accès gratuit sur réservation: mediatheque.spb@ifrussie.ru

 

17H45 — DIALOGUE AVEC LA MACHINE (2019) D’ANDREI BUNDIN

La performance de l’artiste sonore, membre de l’équipe du « Laboratoire des nouveaux médias » explore les relations entre la machine et l'homme, l'intelligence artificielle, l'apprentissage automatique et le jeu.

 

18H00 ET 22H00 — SPECTACLE JUKEBOX SAINT-PÉTERSBOURG

La compagnie française « Encyclopédie de la parole » a conçu ce spectacle comme un solo, résultat de son travail mené dans un espace géographique spécifique. Chaque version, composée en collaboration étroite avec des « collecteurs » locaux, propose de partager les méthodes et procédés de représentation des singularités de paroles issues d'un contexte géographique et culturel donné.

En permettant aux spectateurs de choisir les paroles qui seront performées par l’interprète russe, Jukebox met en jeu la manière dont une communauté se représente elle-même. Que souhaitons-nous entendre de notre propre langue ? De notre propre culture ?

En russe ; pour tous à partir de 12 ans

 

19H00 — DIDIER ROUGET : ARTIST TALK ET PROJECTION DE COURTS-MÉTRAGES

Le cinéaste documentariste français, co-auteur du nouveau film Varda par Agnès parlera de son travail, présentera sa trilogie de courts-métrages et échangera avec le public.

En français avec traduction

 

19H30–21H00 — CINÉ-CONCERT : L’ATALANTE (1934) AVEC LES MUSICIENS DE L’ORCHESTRE D’IMPROVISATION DE SAINT-PÉTERSBOURG

Venez re-découvrir le film de Jean Vigo, l’un des classiques du « réalisme poétique » français, à travers une bande sonore originale : le récit simple et touchant du marinier Jean et de son épouse Juliette, une fille de paysans de l'Oise, qui vivent à bord de leur péniche « L’Atalante » des moments de bonheur et des moments de tristesse.

Le film sera sous-titré en anglais ; accès libre à tout moment de la projection ; pour tous à partir de 16 ans

 

20H00 — « FILMER LA CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE : CINÉMA, SPECTACLE ET FIN DU MONDE », CONFÉRENCE DE DORK ZABYUNYAN

Le cinéma n’a pas attendu l’actualité du désastre climatique que nous connaissons aujourd’hui pour s’emparer de la catastrophe écologique. Dès les années 1960, certains réalisateurs ont réfléchi à la manière de représenter la pollution des sols, les effets ravageurs du réchauffement de la planète, ou encore les conséquences d'une attaque nucléaire sur nos écosystèmes .

Avec cette conférence de Dork Zabunyan, professeur en études cinématographiques à l’Université Paris 8, auteur de Foucault at the Movies, collaborateur régulier, parmi d’autres revues, des Cahiers du cinéma, il s’agira de proposer un parcours à travers l’histoire du cinéma moderne, en se focalisant sur certains cinéastes — comme Michelangelo Antonioni ou Robert Bresson — qui ont cherché à représenter différemment la catastrophe écologique, par-delà l’imagerie spectaculaire que nous lui connaissons aujourd’hui, par ailleurs si fréquent dans son traitement médiatique.

Il s’agira également de montrer que, si la fin du monde est un horizon vers lequel tendent plusieurs fictions écologiques contemporaines, d’autres films, comme 4h44, Dernier jour sur Terre (2011) d’Abel Ferrara ou Melancholia (2011) de Lars Von Trier — cherchent plutôt à porter à l’écran les « temps de la fin », à savoir les paroles, les pensées ou les actions des populations qui précèdent de peu cette fin des temps et où, malgré tout, « la vie continue ».

En français avec traduction

 

20H00 — WORK IN PROGRESS : RENCONTRE AVEC LES COMÉDIENS DU THÉÂTRE « KARLSON-HOUSE »

La rencontre se centrera sur la création franco-russe sous la direction du marionnettiste français Philippe Rodriguez-Jorda, à découvrir en juin 2020.

En russe

 

21H00 — « DÉCOR SONORE » : PERFORMANCE SONORE DÉAMBULATOIRE DE MICHEL RISSE

 

Le compositeur, multi-instrumentiste et électroacousticien français présente son projet, où se mêlent théâtre, pyrotechnie, poésie, humour, technologie, et bien sûr création musicale, réalisé avec les artistes sonores pétersbourgeois. 

 

23H00 — CONCERT SPATIAL DE L’ORCHESTRE D’IMPROVISATION DE SAINT-PÉTERSBOURG

 

 

 


Partenaires du projet :
  
Adresse :