Rachid Ouramdane sur la scène du Théâtre Aleksandrinski

Mercredi Jeudi
7 oct 15 8 oct 15
19.30 19.30
Saint-Pétersbourg
Nouvelle scène du Théâtre Aleksandrinski (49A quai de Fontanka)
Théâtre
Danse

Le danseur et choréographe français Rachid Ouramdane prendra part au festival international de théâtre «Alexandrinsky» où il présentera son oeuvre «Sfumato» (2012).

Rachid Ouramdane crée des pièces chorégraphiques au sein de l’association L’A. qu’il fonde en 2007. Il devient artiste associé à Bonlieu Scène nationale d’Annecy en 2005 et au Théâtre de la Ville en 2010. Dès l’obtention de son diplôme au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers en 1991, Rachid Ouramdane se lance dans une carrière de chorégraphe et interprète qui l’amène notamment à travailler en France et à l’étranger. Son travail s’est pendant un temps appuyé sur un minutieux recueil de témoignages, mené en collaboration avec des documentaristes ou des auteurs, intégrant des dispositifs vidéo pour explorer la sphère de l’intime. Ainsi il tente par l’art de la danse de contribuer à des débats de société au travers de pièces chorégraphiques qui développent une poétique du témoignage. Aujourd’hui, il oriente sa recherche vers une écriture chorégraphique basée sur des principes d’accumulation pour de grands ensembles. En parallèle de ses projets de création, Rachid Ouramdane développe un travail de transmission et d’échange à travers la direction d’ateliers internationaux de recherche artistique en France, Romanie, Pays-Bas, Brésil, Etats-Unis.

Faisant référence au "sfumato", technique picturale définie comme “sans lignes ni contours, à la façon de la fumée”, Rachid Ouramdane a conçu une série de tableaux floutés où les frontières des corps se diluent. Les interprètes, qui évoluent dans des paysages de brumes et de pluies, proposent une vision métaphorique des questions contemporaines liées à l'écologie: la disparition des territoires, l'exil dans des lieux inconnus, et les souvenirs qui s'y agrègent. Une nouvelle façon pour le chorégraphe de poursuivre sa poétique du témoignage, menée en collaboration avec l’auteure Sonia Chiambretto et le compositeur Jean-Baptiste Julien.

Site du théâtre (anglais)