Le Mois du film documentaire

Dimanche Lundi
1 nov 20 30 nov 20
Saint-Pétersbourg
En ligne
Cinéma

L’Institut français vous invite à découvrir quatre titres de la 21e édition du Mois du film documentaire. Tous les films sont à visionner gratuitement en version originale avec des sous-titres sur la page dédiée (affichage desktop à priviligier sur mobile).

 


Delphine et Carole, insoumuses (Callisto McNulty, 2018)

Disponible du 1er au  30 novembre

Réalisé par la petite-fille de  la vidéaste Carole Roussopoulos, ce voyage au cœur du « féminisme enchanté » des années 1970 relate sa rencontre avec la comédienne Delphine Seyrig. Derrière leurs combats menés caméra au poing, surgit un ton empreint d’humour et d’insolence.

 

Maman Colonelle (Dieudo Hamadi, 2016)

Disponible du 1er au 30 novembre

La Colonelle Honorine travaille au sein de la police congolaise où elle est chargée de la protection des enfants et de la lutte contre les violences sexuelles. À travers le portrait de cette femme d’un courage et d’une ténacité hors du commun qui lutte pour que justice soit faite, le film aborde la question des violences faites aux femmes et aux enfants en République démocratique du Congo.

 

Paris 1900 (Nicole Védrès, 1947)

Disponible du 16 au 30 novembre

Chronique de la vie à Paris entre 1900 et 1914 réalisée à ll’aide de documents d’époque et d’extraits de plus de sept cents films. Ce film est considéré comme un modele de montage. Alain Resnais y travailla comme assistant. Prix Louis Delluc 1947.

 

Dans ma tête un rond point (Hassen Ferhani, 2016)

Disponible du 16 au 30 novembre

Dans le plus grand abattoir d’Alger, des hommes vivent et travaillent à huis-clos aux rythmes lancinants de leurs tâches et de leurs rêves. L’espoir, l’amertume, l’amour, le paradis et l’enfer, le football se racontent comme des mélodies de Chaabi et de Raï qui cadencent leur vie et leur monde.

 

Adresse :