Francophonie avec un grand F

Le train de la Francophonie a fait une halte à Volgograd le temps d'une journée pleine d'activités et de découvertes. Cet événement, promu par la municipalité et organisé par le Centre de Ressources en Langue Française de l'Université Socio-Pédagogique d’État de Volgograd (VGSPU) s'est tenu comme de coutume au centre commercial Aquarelle. L'objectif était de faire la promotion de la langue française ainsi que des cultures francophones, axées sur la notion de partage. Le slogan de la journée était donc « La Francophonie avec un grand F ». Les organisateurs ont souhaité créer un environnement confortable et convivial sans pour autant perdre de vue la dimension pédagogique d'un tel événement.

On a proposé aux participants une alternance entre les ateliers "chanson" et "poésie", avec l'ouverture de l'atelier gastronomie et le coin jeux à la moitié du programme. Les ateliers "dessin" et "bricolage" ont été accessibles tout au long de la journée, et l’atelier "danses bretonnes", dirigé par le lecteur français Pierre Labrunie a eu une résonance particulière.

En clôture de cette belle journée tout le monde a pu admirer l'ingénieuse carte de France imaginée par des étudiants et décorée de légumes et de fruits régionaux. Les dessins par les plus petits ont permis de former le fameux grand F de la Francophonie. La fête s’est passée à merveille. Les participants avaient des mines ravies, les organisateurs aussi, et les passants se sont même massés aux balcons du centre commercial, attirés par la musique francophone, les danses bretonnes et heureux d’avoir fait un petit voyage sur la Planète Francophonie.