10 ans du projet des cours de préparation au DELF au lycée 110 d’Ekaterinbourg

Le mois de septembre 2015 représente une sorte de jubilé pour les professeurs de français de notre lycée. Nous pouvons constater avec fierté que depuis 10 ans il existe au lycée des cours de préparation aux examens DELF junior. Dès le début ce projet a été conçu comme système qui évolue et se développe constamment. Le publique conserné : les élèves du lycée à partir de la 4-ème (depuis 2014 à partir de la 3-ème) jusqu’à la 11-ème.

En 2006-2015 nos élèves ont reçu 593 diplômes DELF de tous les niveaux (A1.1-C1).

L’année 2008 est marqué par l’élargissement du projet : préparation des élèves des grandes classes aux examens professionnels de la CCIP. les résultats pour la période de 2009 à 2015 est éloquent : 17 diplômes (DFP «français des affaires» niveau В2, DFP «tourisme et hôtellerie» niveau В1, DFP professionnel B1).

Certains élèves terminent l’école avec 4 diplômes du DELF, diplôme DALF C1, 2 diplômes de la CCIP. Parmi les promus il y a ceux qui font un doctorat à la Sorbonne, ceux qui sont étudiants dans les universités à Lyon, à Montpelier, à Prague, à Moscou et à Saint-Petersbourg. Ils continuent à participer et à gagner aux concours liés au français.

Le système de préparation aux examens DELF évolue toujours, par exemple : 2012 – intégration au projet de l’examen DELF PRIM A1.1., 2014 – la préparation au DELF commence en 3-ème.

Durant ces années le lycée 110 a beaucoup contribué à la promotion du DELF à Ekaterinbourg, dans la région et en Russie. De 2005 à 2010 à l’initiative du lycée 9 séminaires de formation ont été faits pour les professeurs d’Ekaterinbourg et de l’oblast de Sverdlovsk en partenariat avec l’Alliance Française et l’Institut du développement de l’enseignement. En 2008, 2010 le lycée 110 a initié deux séminaires pour les chefs d’établissements à l’enseignement du français. Ces séminaires ont été organisés en partenariat avec l’Alliance Française d’Ekaterinbourg, le département de l’enseignement de la ville d’Ekaterinbourg, le Département Ouralien de l’Académie de l’enseignement de la Russie.

Notre expérience prouve que la préparation des élèves au DELF donne beaucoup d’avantages aux élèves ainsi qu’aux professeurs. Ces atouts permettent d’avoir accès aux nouveaux projets.

Entre autres, les cours du DELF nous ont permis d’augmenter la quantité d’heures par semaine pour le français et puis de nous lancer dans le projet de l’Ambassade de France de création de sections bilingues malgré le statut d’un établissement secondaire non spécialisé en français. Nous aspirons à créer un vrai système du bilinguisme dont les projets DELF /DFP seront partie intégrante.

Le programme de préparation des élèves au DELF dans le cadre de cours spéciaux est une expérience d’intégration du système européen de l’enseignement et de l’évaluation du niveau des compétences en langues étrangères dans le système d’enseignement en Russie.

Liudmila Gavrish,

Responsable des projets « DELF junior /DFP », « sections bilingues franco-russes »